Accueil  >  Dossiers  > Conseils pratiques  > Gérer son stress en entretien d'embauche

Gérer son stress en entretien d'embauche

75 personnes intéressées par cet article
Réduire le stress

Shutterstock ©Ollyy

Vous venez de décrocher un entretien pour un job qui vous motive vraiment ? Le jour J approche et vous sentez le stress monter ? Cette réaction est tout à fait normale. Une première rencontre avec un recruteur peut engendrer une certaine appréhension car vous craignez de ne pas être à la hauteur ou de ne pas avoir les bons arguments pour convaincre. La confiance en soi est le meilleur atout pour se sentir à l’aise. Voici quelques astuces pour apprendre à gérer son stress.


Travailler le début de l’entretien


Pour la plupart des candidats, la première partie de l’entretien représente la plus grande source de stress. Il peut être généré par la peur de se perdre dans des explications, de bégayer ou simplement de ne pas savoir par où commencer. Rassurez-vous, un entretien d’embauche commence toujours de la même manière. Le recruteur va vous demander de vous présenter. Vous pouvez donc tout simplement prendre le temps de préparer votre présentation en amont de l’entretien. Il suffira de donner des informations qui intéresseront votre interlocuteur, comme votre prénom, vos principales expériences et les diplômes dont vous disposez, ainsi que vos motivations pour le poste. Le recruteur se chargera de prendre la suite de l’entretien en vous posant des questions. Vous verrez, une fois ces premières minutes passées vous vous sentirez déjà mieux.


Préparer les réponses aux questions pièges


Beaucoup de candidats perdent leurs moyens quand ils sont confrontés à des questions auxquelles ils ne savent pas répondre. Certains DRH ont l’habitude de poser des questions destinées à vous destabiliser pour mesurer votre capacité à rebondir dans des situations délicates. N’hésitez pas à consulter notre article pour savoir comment répondre aux questions pièges. Préparer en amont ce type de questions permet de canaliser son stress.


Mettez-vous dans les bonnes conditions pour le jour J


Le jour de votre rendez-vous, il est impératif que vous arriviez à l’heure pour montrer une attitude professionnelle. Pour cela, nous vous conseillons de repérer les lieux avant et de vous renseigner sur toutes les informations importantes pour vous rendre sur les lieux : quel itinéraire permet de s’y rendre, y-a-t-il un parking pour se garer, le stationnement est-il payant ? En préparant ces éléments, vous éliminerez une source d’angoisse. Retrouvez ici nos recommandations pour préparer un entretien.


Utiliser votre respiration pour vous détendre


Il arrive souvent que les premiers mots aient du mal à sortir, simplement parce qu’on prend une grande inspiration avant de parler. L’incapacité à respirer correctement peut rendre difficile la manière de s’exprimer. Pour éviter cette situation, nous vous suggérons de gonfler le ventre avant de commencer à parler. Vous serez plus détendu, vous verrez ! N’hésitez pas non plus à prendre le temps de respirer profondément avant l’entretien pour réduire le stress.


Représentez-vous l’entretien comme un nouveau challenge


Généralement, un entretien est perçu comme un mauvais moment à passer durant lequel le candidat doit faire ses preuves. Et si vous changiez cette vision ? Ce premier rendez-vous avec votre potentiel employeur est l’occasion idéale pour vous de montrer votre motivation à rejoindre l’entreprise. Saisissez cette opportunité comme une chance ! Vous éliminerez ainsi les pensées négatives.


Alors restez zen et ayez confiance en vous pour réussir ce challenge !

22/07/2016
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 0 commentaires
Donner mon avis
Ces conseils peuvent également vous intéressez
Article
Article
Article
Article
Actualité
Actualité
Voir tous les conseils CV, lettre de motivation et entretien