Accueil  >  Dossiers  > Conseils pratiques  > Comment négocier son salaire ?

Comment négocier son salaire ?

1009 personnes intéressées par cet article
entretien : la question du salaire

Shutterstock @Goir

A la recherche de votre premier emploi vous vous demandez comment aborder la question du salaire lors de l'entretien d'embauche ? A quel moment peut-on poser cette question ? Quels sont les pièges à éviter ? Quel montant peut-on demander ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans cet article.


Evoquer le salaire à la fin de l'entretien


Cette question sur le salaire vous démange ? Attendez la fin de l'entretien d'embauche pour en parler au recruteur. En effet, assurez-vous qu'il exprime un certain intérêt pour votre profil. Pour cela, ne négligez pas votre présentation, parler de vos expériences, mettez en avant vos compétences…


Il se peut que le recruteur fasse lui-même la démarche de vous demander à quel salaire vous prétendez. Dans la plupart des cas, il vous interrogera sur ce point en fin d'entretien.


Quel montant mettre en avant ?


Pas simple d'évaluer le montant du salaire du poste auquel on prétend… Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner, c'est de vous informer en amont sur les salaires pratiqués dans le domaine d'activité pour lequel vous postulez. Prenez en considération dans vos recherches votre niveau de qualification et vos années d'expériences professionnelles.


Cependant, s'il s'agit de votre premier emploi, évitez de mentionner l'enquête délivrée par votre école sur les salaires des diplômés. Trop souvent évoquée par les candidats, cette justification a tendance à faire mauvaise impression aux recruteurs.


Quelques pièges à éviter


Un des risques sur la question du salaire, c'est de sous-évaluer le montant. Cette erreur est souvent commise par des candidats qui manquent de confiance en eux. Gardez à l'esprit que le salaire que vous demanderez sera équivalent à la valeur pratiquée dans votre domaine d'activité et votre expérience professionnelle.


Cas contraire qui peut vous desservir : demander un salaire trop élevé. Si vous l'évoquez et que le recruteur vous demande de vous justifier, misez sur votre niveau d'expérience et valorisez vos précédents métiers.


Autre cas courant, certains candidats ne savent vraiment pas à quel salaire prétendre. Dans ce cas-là, mieux vaut demander au recruteur dans quelle fourchette il situe le salaire du poste, que de répondre un « je ne sais pas » qui vous dévalorisera.


Pour en savoir plus sur les salaires pratiqués par métier, n'hésitez pas à consulter les conseils de notre coach carrière virtuel.

27/11/2015
Votre avis nous intéresse, n'hésitez pas à le partager ! 0 commentaires
Donner mon avis
Ces conseils peuvent également vous intéressez
Article Un guide en 7 jours pour organiser sa recherche de job
Article Réussir un entretien d'embauche collectif
Article Toutes les réponses aux questions pièges en entretien
Article Pas de réponse à une candidature ? Toutes les étapes pour relancer le recruteur
Actualité Capgemini recrute 170 salariés en 2016
Actualité Ces endroits inattendus où recrutent les entreprises
Voir tous les conseils CV, lettre de motivation et entretien